La Maison de l'Amour

Cette maison à l'origine construite sur 3 niveaux, fut en partie détruite par l'inondation de 1930.

Croix de la halle

La maison de l’amour doit son nom à la sculpture du XVème  d’un homme et d’une femme s’échangeant un baiser, sculpture finement sculptée au niveau de la clef de voute de  l’arcade principale.

Cette arcade avait été vendue à un antiquaire parisien mais son classement comme Monument Historique, l’a sauvée. Cette maison était sans doutes un établissent de bains ou un barbier, car on est ici dans un ancien quartier de bains publics (la rue des banhs).

Ville thermale au début du XXeme siècle, St Antonin est né au confluent de deux rivières. Une ville construite autour de ses canaux, ses fontaines, ses  tanneries et qui conserve encore aujourd’hui des activités liées à l’eau… sans l’eau, aucune industrie n’aurait pu se développer dans cette ville.

Au sol, à droite, remarquez  la vanne de répartition qu’on ouvrait en période de basse eau. Ce canal passe aussi sous l’ancien couvent des Génovéfains.